Boîtier de programmation « Smart Pendant » / Source : YASKAWA

Robot MOTOMAN HC10DT de YASKAWA / Source : YASKAWA Robot MotoMINI de YASKAWA / Source : YASKAWA

  

Nouveau robot MotoMINI et son microcontrôleur – un modèle ultra compact innovant

En tant que robot 6 axes léger, compact et rapide, ce nouveau modèle de robot combine des vitesses de cycle très rapides avec une très bonne répétabilité de 0,03 mm de précision, un rayon d’action de 350 mm et une charge utile de 500 g. Cela rend le MotoMINI idéal pour la manipulation de petites pièces et composants, mais aussi, bien sûr, pour l’assemblage dans les petites machines de production. En effet, grâce à son design compact, il assure un très faible encombrement.

Ce robot peut déplacer des composants dans les trois directions et autour de 3 axes de rotation, et cela dans les espaces les plus restreints. Cette liberté de mouvement facilite ainsi des opérations complexes de manipulation tridimensionnelles.

Ainsi, il réduit les besoins en espace d’une usine de production, tout en augmentant la productivité. Avec un poids de seulement 7 kg, ce robot industriel est si petit qu’en fonction des conditions opérationnelles ou de la pièce à traiter, il peut être utilisé de manière flexible et spécifique à l’application. L’installation sur des axes linéaires ou sur d’autres moyens d’extension du poste de travail élargit également le champ d’application du MotoMINI.

Le robot est ainsi en phase avec la stratégie de YASKAWA de « produire sur mesure » (« built-to-order ») répondant aux exigences actuelles de l’« Industrie 4.0 ».

Le contrôleur nouvelle génération de ce robot ultra compact est également particulièrement petit et léger. Effectivement, le MotoMINI fonctionne avec le nouveau contrôleur MOTOMAN YRC1000micro haute performance. Son boîtier de programmation portatif – le tout nouveau « Smart Pendant » – le plus léger de sa catégorie avec seulement 730 g, est ergonomique et clairement structuré. L’écran tactile permet un fonctionnement intuitif et donc une navigation fluide dans les menus. La simulation 3D sur l’écran du boîtier de programmation portatif montre le mouvement du bras du robot en temps réel et les limites à ne pas dépasser pour un fonctionnement en toute sécurité. Son degré d’ouverture grâce aux multiples interfaces de communication prédestine la nouvelle génération de contrôleurs à une utilisation dans les environnements « Industrie 4.0 ».

Le contrôleur ultra compact, avec un volume d’armoire de seulement 21,5 litres, a un faible encombrement et peut être installé à proximité du robot dans la cellule. Malgré sa taille, le contrôleur conserve la qualité des trajectoires caractéristique aux robots YASKAWA. En option, il peut être utilisé avec deux axes supplémentaires, être équipé de tous les réseaux de bus de terrain et même servir de contrôleur de sécurité. En conformité avec les standards YASKAWA, ce contrôleur répond à un niveau de performance catégorie 3 PLd.

Des développements pour l’optimisation du robot collaboratif MOTOMAN HC10

YASKAWA a présenté un nouveau développement du robot collaboratif MOTOMAN HC10, lors du dernier salon Automatica. La variante de ce robot collaboratif, le modèle MOTOMAN HC10DT où DT signifie « Direct Teach », peut être programmée directement via le bras du robot grâce à une interface d’apprentissage manuel. Ce mode « Easy Teaching » est possible grâce à une « switch box » spéciale installée au poignet du robot et équipée de boutons paramétrables.

La bride du robot HC10DT est équipée de trois boutons différents : un bouton d’activation, un bouton d’apprentissage et un bouton outil paramétrable notamment pour l’ouverture et la fermeture d’une pince. Il n’est donc plus nécessaire de tenir le boîtier de programmation dans la main pendant la programmation des trajectoires du robot, ce qui simplifie le processus.

Le nouveau modèle HC10DT est donc plus facile à programmer et à utiliser. D’autant que ce produit a été développé avec un boîtier de programmation nouvelle génération, le « Smart Pendant » de type tablette tactile. Le menu principal du nouveau boîtier permet de naviguer facilement entre les écrans, comme ils sont répertoriés dans une séquence permettant de conserver une traçabilité. En outre, le « Smart Pendant » permet d’accéder facilement à toutes les fonctions. L’utilisateur conserve une parfaite vue d’ensemble de toutes les entrées du menu de navigation et, en cas de problème, trouvera toujours facilement le menu principal. Le « Smart Pendant » est également disponible pour le reste de la gamme de robots MOTOMAN de YASKAWA fonctionnant avec le contrôleur YRC1000 ou YRC1000micro.

Pour rappel, le robot MOTOMAN HC10 avec son contrôleur YRC1000 est un robot 6 axes avec une plage de travail de 1200 m de rayon et une charge utile de 10 kg qui peut être utilisé comme un robot industriel standard ou un robot collaboratif. En plus des aspects de sécurité, dès le début du processus de conception du HC10, une grande attention a été accordée à la convivialité d’utilisation. Le MOTOMAN HC10 fournit la sécurité requise en cas de contact direct avec l’opérateur grâce à une technologie de contrôle de force et de couple multiplié par six et redondante, qui permet une interaction flexible entre le robot et son environnement. Ainsi, en fonction de l’évaluation des risques de l’application robotisée, le MOTOMAN HC10 peut fonctionner sans aucune mesure de protection supplémentaire. Cela permet d’économiser de l’espace et bien sûr également de réduire les coûts inhérents.