MOTOMAN ArcWorld V2 : Cellule clé en main de soudage à l’arc robotisé

Avec la nouvelle ArcWorld V2, YASKAWA continue d’innover en faisant évoluer le concept qui a fait le succès de sa cellule de soudage robotisé ArcWorld. Ce nouveau modèle se caractérise par un faible encombrement, un haut degré de flexibilité et de courts délais de livraison : le robot, le contrôleur, le positionneur, et la source de soudage sont tous montés sur une même plate-forme. Si nécessaire, la cellule robotique peut être déplacée rapidement et facilement. En outre, le nouveau modèle dispose d’un poste de travail lumineux et ergonomique pour l’opérateur, ce qui lui permet d’avoir les matériaux requis toujours à portée de main et de limiter son déplacement. Les pièces à souder peuvent-être également chargées et déchargées avec un pont roulant.

Procédure d’installation en « Plug & Play » : la nouvelle cellule compacte permet une introduction simple et rentable à la technologie de soudage robotisé, notamment pour les PME qui souhaitent investir dans leur premier robot. Dans la version standard, la MOTOMAN ArcWorld V2 combine un robot de soudage MOTOMAN MA1440 à 6 axes avec un positionneur à 2 stations et une charge utile de 500 kg par station. L’ArcWorld deuxième génération peut être facilement intégrée dans différents processus de production et est idéale pour le soudage de composants de petite et moyenne taille.

Une cellule avec de nombreuses possibilités

Grâce à une variété de fonctionnalités optionnelles, l’ArcWorld V2 peut être adaptée aux exigences de différentes productions. Sont par exemple disponibles : les équipements pour la soudure MIG-MAG, les passages d’alimentation électriques (signaux, puissance) et d’air dans le positionneur ou encore un pupitre opérateur IHM (Interface Homme Machine).

Deux robots « twin » ou une table de positionnement fixe peuvent être installés en option sans augmentation de la surface de l’installation. L’ArcWorld V2 peut également être équipée avec les sources de soudage des principaux fabricants ainsi qu’avec sa propre source de soudage YASKAWA : le générateur MOTOWELD-RL350.

Un contrôleur facile et pratique

Enfin, le point important et pas des moindres, la nouvelle cellule est pratique et facile à utiliser. La dernière génération de contrôleur DX200 offre des conditions idéales d’utilisation pour gérer l’interaction entre le robot et le positionneur. En outre, le contrôleur DX200 offre plus de 120 fonctions spécifiques suivant les applications. Un menu et des fonctions spécifiques au soudage facilitent encore la mise en œuvre et la programmation du robot. De plus, le contrôleur DX200 intègre en option un système de gestion d’axes en sécurité (FSU) de catégorie 3 qui permet de contrôler et limiter les axes robots ainsi que leurs vitesses dans des zones définies par exemple.

 

 

Avec le nouveau MOTOMAN ArcWorld V2, YASKAWA élargit sa gamme de cellule de soudage robotisé pour y inclure un modèle compact et flexible.