La France est aujourd’hui, toutes filières industrielles françaises confondues, sous-robotisée par rapport aux pays les plus industrialisés d’Europe :

Illustration montrant le degré de robotisation dans les pays, qui montre aussi la compétitivité d'un pays

Robotiser c’est :

  • Améliorer la compétitivité et augmenter les capacités de production ;
  • Assurer une qualité constante, et donc diminuer le taux de reprise/retours des produits ;
  • Réduire la pénibilité de certaines tâches manuelles et ainsi diminuer le taux de troubles musculo-squelettiques (TMS) ;
  • Pallier un manque de main d’œuvre ;
  • Permettre plus de flexibilité.

Robotiser c’est conserver une production locale et favoriser, par l’innovation des process, la pérennisation et le développement des entreprises et donc de l’emploi.

 

La France et la Région des Pays de la Loire se lancent le défi de la montée en puissance de la robotique avec les plans nationaux et régionaux destinés à augmenter la compétitivité des entreprises.

En Pays de la Loire, ce besoin d’améliorer la productivité industrielle a bien été mesuré, notamment en ce qui concerne les PME, ceci afin de maintenir et développer l’emploi industriel.  Ceci est vrai, même si nos entreprises régionales sont plutôt performantes sur le plan national, par contre le constat est fait, au regard de l’industrie européenne, allemande, italienne, voire espagnole, notre outil industriel perd en compétitivité du fait d’un fort retard en matière d’investissement robotique.

Aujourd’hui, nous pouvons considérer que les briques sont en place pour rattraper ce retard, avec l’adoption par la Région d’une politique volontariste pour soutenir l’industrie régionale. Ce plan que nous pouvons intituler « Parcours Régional Industrie du Futur », intègre pleinement le soutien au développement de la robotique, brique essentielle de la performance industrielle.

Ce parcours intègre l’accompagnement des PMI dans leurs études en vue d’améliorer leur système productif, mais aussi un soutien dans l’investissement pour les équipements industriels. De par le tissus des structures d’accompagnement spécialisées, misent en place en région, tous les atouts sont présents pour l’amélioration de la performance de nos PMI, mais également grands groupes. Nous pouvons noter, la Plateforme Régionale d’Innovation PROXINNOV, dont l’objet unique est la sensibilisation et l’accompagnement des entreprises à la robotisation, mais aussi l’IRT Jules Verne, le Technocampus Smart Factory

Par ailleurs, la région des Pays de la Loire n’est pas en reste concernant le nombre de chercheurs travaillant sur le domaine de la robotique, avec près de 150 chercheurs. L’’IRCCyN localisé à Nantes, fait partie des laboratoires ayant une très forte notoriété dans ce domaine.